PROMO
Sur une sélection d’articles
J’en profite
Créer un devis à partir de ce panier Demander un devis
Qu’est-ce qu’un sol vivant ?

Qu’est-ce qu’un sol vivant ?

Publié : 17/02/2020 14:54:00 - Catégories : Géologie

A l’occasion du Salon de l’agriculture 2020, nous abordons le sujet des sols et de leur vie secrète. 

Qu’entendons-nous par sol vivant ?

Un sol vivant est un sol fertile pour les cultures et les végétaux qui y poussent. Les 15 premiers centimètres du sol abritent environ 90% de la vie souterraine. C’est grâce aux micro-organismes et aux champignons que la matière organique se transforme en humus et en nutriments pour les cultures. 

La qualité des sols 

La décomposition des matières organiques à l’origine de l'humus est lente, si bien que la terre libère constamment et à petites doses des nutriments utiles aux végétaux cultivés. On identifie facilement un sol vivant et riche à la présence de vers de terre, mais aussi à la densité du sol. Un sol qui s’émiette facilement ne constitue pas un bon abri pour la faune souterraine. 

Pour laisser les vers de terre, les bactéries et petits animaux opérer, il faut éviter l’usage des engrais non organiques et le labourage industriel. 

Si vous avez la main verte et que vous voulez enrichir votre jardin, il vous suffit de laisser quelques branches et feuilles mortes en surface. Les déchets de tonte de gazon, le marc de café, les coquilles d’oeuf ou encore les pelures de légumes sont tout aussi bénéfiques. 


Les bactéries du sol

Dans chaque gramme de terre, on trouve un milliard de bactéries. Elles sécrètent des enzymes pour découper les molécules organiques, minéralisent les sols et participent au cycle de l’azote. 

Grâce à un séquençage ADN dernier cri, une équipe de chercheurs de l’Inra Bourgogne-Franche-Comté a pu cartographier les communautés bactériennes du territoire. Un travail scientifique de grande importance, qui permet de sensibiliser le grand public à l’importance des bactéries dans la fertilisation des sols. 

Le livre s’adresse aussi bien aux étudiants et chercheurs, qu’aux agriculteurs et industriels.

Découvrez l’Atlas français des bactéries du sol.

A propos des collemboles

Les collemboles sont de minuscules arthropodes pancrustacés. Autrefois rattachés au règne des insectes, ils forment aujourd’hui une classe à part. C’était le moins qu’on puisse faire pour une famille présente dès le Dévonien (400 Ma) et donc antérieure aux insectes. 

Les Collemboles forment un ensemble coloré et d’une grande variété. On les trouve dans les sols, mais aussi en surface, par exemple sur les fleurs ou en train de transporter les spores des mousses (ils participent ainsi à leur reproduction). 

Tout comme les vers de terre, les collemboles nous renseignent sur la richesse du sol en matière organique, la disponibilité de l’eau et la présence ou non d’agents polluants. 

Les Collemboles sont aussi utiles pour évaluer les nouvelles méthodes agricoles (grâce à des tests d’évitement et de survie). 

Certains consomment même des champignons ravageurs de cultures. Exemple : le Rhizoctonia solani, qui ravage les cotonniers ; les collemboles sont alors indispensables pour la culture, en l'occurrence du coton.

Un ouvrage à découvrir : Planète Collemboles - La vie secrète des sols

Infos pratiques sur le salon de l’agriculture 2020

Les dates : L’édition 2020 du salon aura lieu du samedi 22 février au dimanche 1er mars, tous les jours de 9h à 19h. 

Le lieu

Paris Parc des Expositions - Porte de Versailles

1, place de la Porte de Versailles

75015 Paris


Le site internet : https://www.salon-agriculture.com/