Feuilletez
71,09 €
TTC
En stock

De la garenne au clapier - étude archéozoologique du Lapin en Europe occidentale

Les auteurs : Cécile Callou
Editeur : Muséum

Le Lapin européen Oryctolagus cuniculus (Lagomorpha, Mammalia) appartient aujourd'hui à notre environnement familier, naturel ou mental, en Europe occidentale. Son histoire, pourtant méconnue est aussi entachée de confusion avec son espèce "jumelle", le Lièvre d'Europe Lepus europaeus. En réalité, la diffusion récente du lapin en Europe occidentale à partir d'un foyer originellement limité à la péninsule Ibérique constitue l'une des plus importantes migrations d'animaux sauvages imputables à l'homme. L'auteur montre qu'elle résulte essentiellement d'échanges entre groupes humains, de l'Antiquité au bas Moyen Âge. Elle s'est accompagnée d'un passage de la garenne au clapier, au Moyen Âge central, puis du changement de statut d'animal sauvage à celui d'animal domestique.

Les principales étapes de cette diffusion de l'espèce et des processus menant à sa domestication sont reconstituées en faisant appel à des disciplines aussi variées que l'archéozoologie, l'ethnozoologie, la génétique, l'écologie, la parasitologie, et l'histoire. L'évolution morphologique du lapin est ainsi retracée au cours des derniers siècles grâce à des méthodes originales d'analyse (caractères discrets, morphométrie géométrique). Elle est mise en scène sur des cartes diachroniques de répartition de l'espèce en contexte archéologique.

Cet ouvrage fait donc la première synthèse sur l'évolution du lapin européen et constitue une base indispensable de connaissances pour toute personne intéressée par cet animal ou par l'évolution des faunes d'Europe occidentale, et plus généralement par l'archéozoologie et l'archéologie.

Cécile Callou est Docteur en archéozoologie de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne. À la fois archéologue et archéozoologue, les recherches qu'elle mène au Muséum national d'Histoire naturelle depuis une dizaine d'années portent sur l'analyse des relations entre l'Homme et les animaux, principalement sur les processus de domestication des espèces, dans un cadre pluridisciplinaire.

Version CD-ROM fourni

Lire le résumé
  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance") Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance") Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance") Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

En achetant ce produit, les membres du club peuvent collecter jusqu'à 7 points de fidélité. Votre panier totalisera 7 points qui peut être convertis en un bon de réduction de 3,50 €.


Le Lapin européen Oryctolagus cuniculus (Lagomorpha, Mammalia) appartient aujourd'hui à notre environnement familier, naturel ou mental, en Europe occidentale. Son histoire, pourtant méconnue est aussi entachée de confusion avec son espèce "jumelle", le Lièvre d'Europe Lepus europaeus. En réalité, la diffusion récente du lapin en Europe occidentale à partir d'un foyer originellement limité à la péninsule Ibérique constitue l'une des plus importantes migrations d'animaux sauvages imputables à l'homme. L'auteur montre qu'elle résulte essentiellement d'échanges entre groupes humains, de l'Antiquité au bas Moyen Âge. Elle s'est accompagnée d'un passage de la garenne au clapier, au Moyen Âge central, puis du changement de statut d'animal sauvage à celui d'animal domestique.

Les principales étapes de cette diffusion de l'espèce et des processus menant à sa domestication sont reconstituées en faisant appel à des disciplines aussi variées que l'archéozoologie, l'ethnozoologie, la génétique, l'écologie, la parasitologie, et l'histoire. L'évolution morphologique du lapin est ainsi retracée au cours des derniers siècles grâce à des méthodes originales d'analyse (caractères discrets, morphométrie géométrique). Elle est mise en scène sur des cartes diachroniques de répartition de l'espèce en contexte archéologique.

Cet ouvrage fait donc la première synthèse sur l'évolution du lapin européen et constitue une base indispensable de connaissances pour toute personne intéressée par cet animal ou par l'évolution des faunes d'Europe occidentale, et plus généralement par l'archéozoologie et l'archéologie.

Cécile Callou est Docteur en archéozoologie de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne. À la fois archéologue et archéozoologue, les recherches qu'elle mène au Muséum national d'Histoire naturelle depuis une dizaine d'années portent sur l'analyse des relations entre l'Homme et les animaux, principalement sur les processus de domestication des espèces, dans un cadre pluridisciplinaire.

Version CD-ROM fourni

9782856535455
ISBN :
9782856535455
Editeur :
Muséum
Type de couverture :
Rigide
Année de parution :
2003
Largeur en cm :
22
Hauteur en cm :
28
Epaisseur en cm :
3
Poids en kg :
2
Auteur :
Cécile Callou
Nombre de pages :
364
Avis des experts :

Avis

Aucun avis client pour le moment.

Donnez votre avis

De la garenne au clapier - étude archéozoologique du Lapin en Europe occidentale

Le Lapin européen Oryctolagus cuniculus (Lagomorpha, Mammalia) appartient aujourd'hui à notre environnement familier, naturel ou mental, en Europe occidentale. Son histoire, pourtant méconnue est aussi entachée de confusion avec son espèce "jumelle", le Lièvre d'Europe Lepus europaeus. En réalité, la diffusion récente du lapin en Europe occidentale à partir d'un foyer originellement limité à la péninsule Ibérique constitue l'une des plus importantes migrations d'animaux sauvages imputables à l'homme. L'auteur montre qu'elle résulte essentiellement d'échanges entre groupes humains, de l'Antiquité au bas Moyen Âge. Elle s'est accompagnée d'un passage de la garenne au clapier, au Moyen Âge central, puis du changement de statut d'animal sauvage à celui d'animal domestique.

Les principales étapes de cette diffusion de l'espèce et des processus menant à sa domestication sont reconstituées en faisant appel à des disciplines aussi variées que l'archéozoologie, l'ethnozoologie, la génétique, l'écologie, la parasitologie, et l'histoire. L'évolution morphologique du lapin est ainsi retracée au cours des derniers siècles grâce à des méthodes originales d'analyse (caractères discrets, morphométrie géométrique). Elle est mise en scène sur des cartes diachroniques de répartition de l'espèce en contexte archéologique.

Cet ouvrage fait donc la première synthèse sur l'évolution du lapin européen et constitue une base indispensable de connaissances pour toute personne intéressée par cet animal ou par l'évolution des faunes d'Europe occidentale, et plus généralement par l'archéozoologie et l'archéologie.

Cécile Callou est Docteur en archéozoologie de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne. À la fois archéologue et archéozoologue, les recherches qu'elle mène au Muséum national d'Histoire naturelle depuis une dizaine d'années portent sur l'analyse des relations entre l'Homme et les animaux, principalement sur les processus de domestication des espèces, dans un cadre pluridisciplinaire.

Version CD-ROM fourni

Donnez votre avis

16 autres produits de la même catégorie :