Feuilletez
3,79 €
TTC
En stock

Promenade géologique à Arpajon

Les auteurs : Christophe Charillon, Samuel Jean
Editeur : Biotope / Muséum

Au début de son histoire, un camp gallo-romain (castrum en latin) se tenait à l'emplacement de la ville. C'est donc tout naturelllement que ce lieu prit le nom de Chastres en 250 après Jésus-Christ. La ville ne deviendra Arpajon qu'en 1720 lorsque Louis de Séverac, marquis d'Arpajon, obtint le privilège de donner son nom à la commune. Aujourd'hui, Arpajon nous offre une histoire riche, mille fois remaniée et dépendante de l'environnement qui l'entoure. Pour la construire, les hommes ont puisé dans le sol les matériaux dont ils avaient besoin. Au fil du temps, de l'histoire, ses rues ont évolué, conservant des traces du passé et intégrant des éléments plus modernes, moins locaux.

Feuilleter l'ouvrage  FEUILLETER L'OUVRAGE


Ainsi, se mêlent dans la ville d'Arpajon des constructions utilisant des roches de la région parisienne et d'autres, souvent apportées plus récemment, provenant d'autres provinces, voire d'autres pays.

Lire le résumé
  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance") Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance") Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance") Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

Pas de point bonus pour ce produit.


Au début de son histoire, un camp gallo-romain (castrum en latin) se tenait à l'emplacement de la ville. C'est donc tout naturelllement que ce lieu prit le nom de Chastres en 250 après Jésus-Christ. La ville ne deviendra Arpajon qu'en 1720 lorsque Louis de Séverac, marquis d'Arpajon, obtint le privilège de donner son nom à la commune. Aujourd'hui, Arpajon nous offre une histoire riche, mille fois remaniée et dépendante de l'environnement qui l'entoure. Pour la construire, les hommes ont puisé dans le sol les matériaux dont ils avaient besoin. Au fil du temps, de l'histoire, ses rues ont évolué, conservant des traces du passé et intégrant des éléments plus modernes, moins locaux.

Feuilleter l'ouvrage  FEUILLETER L'OUVRAGE


Ainsi, se mêlent dans la ville d'Arpajon des constructions utilisant des roches de la région parisienne et d'autres, souvent apportées plus récemment, provenant d'autres provinces, voire d'autres pays.

9782366621365
ISBN :
9782366621365
Editeur :
Biotope / Muséum
Collection :
Promenade géologique
Type de couverture :
Souple
Année de parution :
2014
Largeur en cm :
11,5
Hauteur en cm :
24
Poids en kg :
0,1
Au catalogue printemps :
oui
Au catalogue hiver :
oui
Au catalogue libraires :
oui
Auteur :
Christophe Charillon, Samuel Jean
Nombre de pages :
38
Avis des experts :

Avis

Aucun avis client pour le moment.

Donnez votre avis

Promenade géologique à Arpajon

Au début de son histoire, un camp gallo-romain (castrum en latin) se tenait à l'emplacement de la ville. C'est donc tout naturelllement que ce lieu prit le nom de Chastres en 250 après Jésus-Christ. La ville ne deviendra Arpajon qu'en 1720 lorsque Louis de Séverac, marquis d'Arpajon, obtint le privilège de donner son nom à la commune. Aujourd'hui, Arpajon nous offre une histoire riche, mille fois remaniée et dépendante de l'environnement qui l'entoure. Pour la construire, les hommes ont puisé dans le sol les matériaux dont ils avaient besoin. Au fil du temps, de l'histoire, ses rues ont évolué, conservant des traces du passé et intégrant des éléments plus modernes, moins locaux.

Feuilleter l'ouvrage  FEUILLETER L'OUVRAGE


Ainsi, se mêlent dans la ville d'Arpajon des constructions utilisant des roches de la région parisienne et d'autres, souvent apportées plus récemment, provenant d'autres provinces, voire d'autres pays.

Donnez votre avis

16 autres produits de la même catégorie :