• Stratotype Cénomanien
Feuilletez
Stratotype Cénomanien
34,03 €
TTC
En stock

Stratotype Cénomanien

Les auteurs : Nicolas Morel (coordinateur)
Editeur : Biotope / Publications scientifiques du MNHN

Le Cénomanien, constitué de sables, grès et calcaires crayeux, présente l'intérêt majeur, pour la Sarthe et quelques départements limitrophes, de bénéficier d'une nappe souterraine très intéressante.

Les sols sableux et pauvres de la région du Mans ont permis le développement de landes, aujourd’hui enrésinées. Le genêt, arbuste typique de ce milieu, est devenu au XIIe siècle l’emblème des comtes du Maine, surnommés les Plantagenêts. Cette dynastie régna par la suite sur l’Angleterre. Ces souverains auraient été étonnés de découvrir que leur nom était lié à des dépôts sableux datés de près de 100 millions d’années.

Feuilleter l'ouvrage FEUILLETER L'OUVRAGE

Lire le résumé
  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance") Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance") Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance") Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

En achetant ce produit, les membres du club peuvent collecter jusqu'à 3 points de fidélité. Votre panier totalisera 3 points qui peut être convertis en un bon de réduction de 1,50 €.


Le Cénomanien, constitué de sables, grès et calcaires crayeux, présente l'intérêt majeur, pour la Sarthe et quelques départements limitrophes, de bénéficier d'une nappe souterraine très intéressante.

Les sols sableux et pauvres de la région du Mans ont permis le développement de landes, aujourd’hui enrésinées. Le genêt, arbuste typique de ce milieu, est devenu au XIIe siècle l’emblème des comtes du Maine, surnommés les Plantagenêts. Cette dynastie régna par la suite sur l’Angleterre. Ces souverains auraient été étonnés de découvrir que leur nom était lié à des dépôts sableux datés de près de 100 millions d’années.

Feuilleter l'ouvrage FEUILLETER L'OUVRAGE

La région du Mans (Cenomanum) a été choisie par Alcide d’Orbigny en 1847 comme le type d’un nouvel étage géologique du Crétacé qui constitue aujourd’hui la référence internationale de l’étage Cénomanien.
L’ambition de cet ouvrage est dans un premier temps de faire découvrir l’histoire de l’étude du Cénomanien. Les sites historiques, dont la plupart sont aujourd’hui inaccessibles, sont également décrits.
Dans un deuxième temps, la région stratotypique est décryptée afin de comprendre l’enchaînement des formations géologiques qui constituent le Cénomanien local puis de les replacer au sein du Bassin parisien, voire plus largement à l’échelle mondiale.
Une part importante de ce volume est consacrée à la paléontologie du stratotype qui est en grande partie à l’origine de sa sélection par d’Orbigny. Certains groupes fossiles, notamment les mollusques, les crustacés et les échinodermes, sont d’une richesse exceptionnelle.
Enfin, le stratotype Cénomanien, par ses sites et ses collections, est un élément indiscutable du patrimoine géologique national.

Le temps du géologue est divisé en étages définis par les fossiles qu'ils contiennent. Afin d'établir les références universelles, certains sites où les couches géologiques correspondant à ces étages affleurent ont été qualifiés de "stratotypes".
La collection patrimoine géologique a pour objet de publier des synthèses sur chacun des stratotypes situés en France.

CD-ROM inclus avec le livre

Table des matières :

  • Un peu d'histoire
  • Le contexte géologique
  • La contenu paléontologique
  • Le Cénomanien et l'homme
  • Le patrimoine géologique
  • Annexes

CD-ROM :

  • The ammonite faunas of the type cenomanian (texte intégral en Anglais par Jim Kennedy)
  • Contenu paléontologique du Cénomanien de la région du Mans
9782856537756
ISBN :
9782856537756
Editeur :
Biotope / Publications scientifiques du MNHN
Collection :
Patrimoine géologique
Type de couverture :
Souple avec rabats
Année de parution :
2015
Largeur en cm :
16,5
Hauteur en cm :
24
Epaisseur en cm :
2,5
Poids en kg :
1,5
Au catalogue printemps :
oui
Au catalogue hiver :
oui
Au catalogue libraires :
oui
Auteur :
Nicolas Morel (coordinateur)
Nombre de pages :
384
Avis des experts :

La région du Mans (Cenomanum) a été choisie par Alcide d’Orbigny en 1847 comme le type d’un nouvel étage géologique du Crétacé qui constitue aujourd’hui la référence internationale de l’étage Cénomanien.
L’ambition de cet ouvrage est dans un premier temps de faire découvrir l’histoire de l’étude du Cénomanien. Les sites historiques, dont la plupart sont aujourd’hui inaccessibles, sont également décrits.
Dans un deuxième temps, la région stratotypique est décryptée afin de comprendre l’enchaînement des formations géologiques qui constituent le Cénomanien local puis de les replacer au sein du Bassin parisien, voire plus largement à l’échelle mondiale.
Une part importante de ce volume est consacrée à la paléontologie du stratotype qui est en grande partie à l’origine de sa sélection par d’Orbigny. Certains groupes fossiles, notamment les mollusques, les crustacés et les échinodermes, sont d’une richesse exceptionnelle.
Enfin, le stratotype Cénomanien, par ses sites et ses collections, est un élément indiscutable du patrimoine géologique national.

Le temps du géologue est divisé en étages définis par les fossiles qu'ils contiennent. Afin d'établir les références universelles, certains sites où les couches géologiques correspondant à ces étages affleurent ont été qualifiés de "stratotypes".
La collection patrimoine géologique a pour objet de publier des synthèses sur chacun des stratotypes situés en France.

CD-ROM inclus avec le livre

Table des matières :

  • Un peu d'histoire
  • Le contexte géologique
  • La contenu paléontologique
  • Le Cénomanien et l'homme
  • Le patrimoine géologique
  • Annexes

CD-ROM :

  • The ammonite faunas of the type cenomanian (texte intégral en Anglais par Jim Kennedy)
  • Contenu paléontologique du Cénomanien de la région du Mans

Avis

Aucun avis client pour le moment.

Donnez votre avis

Stratotype Cénomanien

Le Cénomanien, constitué de sables, grès et calcaires crayeux, présente l'intérêt majeur, pour la Sarthe et quelques départements limitrophes, de bénéficier d'une nappe souterraine très intéressante.

Les sols sableux et pauvres de la région du Mans ont permis le développement de landes, aujourd’hui enrésinées. Le genêt, arbuste typique de ce milieu, est devenu au XIIe siècle l’emblème des comtes du Maine, surnommés les Plantagenêts. Cette dynastie régna par la suite sur l’Angleterre. Ces souverains auraient été étonnés de découvrir que leur nom était lié à des dépôts sableux datés de près de 100 millions d’années.

Feuilleter l'ouvrage FEUILLETER L'OUVRAGE

Donnez votre avis

Vous pourriez aussi aimer

16 autres produits de la même catégorie :