Feuilletez
19,91 €
TTC
En stock

Les noyers à bois - 3ème édition

Les auteurs : Jacques Becquey (coordinateur)
Editeur : IDF (Institut pour le développement forestier)

Que ce soit en boisement de terre agricole, en forêt, en agroforesterie, en alignement, dans les parcs ou sur les talus, le noyer peut être cultivé partout et pousse bien plus vite (70 ans) qu'il ne se "noie" ! Mais il exige quelque attention pour produire un bois précieux.

Autrefois très répandus dans nos campagnes, les noyers font partie des arbres de grande valeur dont le bois est très recherché aussi bien en France qu'à l'Etranger. Les risques de surproduction sont inexistants car, malheureusement, depuis plus d'un siècle la ressource ne cesse de décroître. Il est urgent de reconstituer ce patrimoine.

Qu'il s'agisse de noyers communs, noirs ou hybrides, moyennant quelques précautions simples, ce sont des arbres faciles à planter, convenant à de nombreux terrains. Sur les meilleures stations ils peuvent avoir une croissance équivalente à celle des résineux.

Bien intégrés dans le paysage rural, et bénéficiant d'une image autant agricole que forestière, les noyers peuvent être utilisés dans la plupart des situations : en forêt, en boisement de terres agricoles, en agroforesterie, en alignement et même dans des parcs. De plus, ils valorisent très bien de faibles surfaces.

Lire le résumé
  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance") Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance") Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance") Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

En achetant ce produit, les membres du club peuvent collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point qui peut être convertis en un bon de réduction de 0,50 €.


Que ce soit en boisement de terre agricole, en forêt, en agroforesterie, en alignement, dans les parcs ou sur les talus, le noyer peut être cultivé partout et pousse bien plus vite (70 ans) qu'il ne se "noie" ! Mais il exige quelque attention pour produire un bois précieux.

Autrefois très répandus dans nos campagnes, les noyers font partie des arbres de grande valeur dont le bois est très recherché aussi bien en France qu'à l'Etranger. Les risques de surproduction sont inexistants car, malheureusement, depuis plus d'un siècle la ressource ne cesse de décroître. Il est urgent de reconstituer ce patrimoine.

Qu'il s'agisse de noyers communs, noirs ou hybrides, moyennant quelques précautions simples, ce sont des arbres faciles à planter, convenant à de nombreux terrains. Sur les meilleures stations ils peuvent avoir une croissance équivalente à celle des résineux.

Bien intégrés dans le paysage rural, et bénéficiant d'une image autant agricole que forestière, les noyers peuvent être utilisés dans la plupart des situations : en forêt, en boisement de terres agricoles, en agroforesterie, en alignement et même dans des parcs. De plus, ils valorisent très bien de faibles surfaces.

Fruit d'un travail collectif du groupe de travail " noyers à bois " de l'IDF, ce nouveau guide du sylviculteur, dont la rédaction a été coordonnée par J. Becquey, remplace le livre édité en 1983. Il décrit les espèces de noyers à bois utilisables en France, avec leurs caractéristiques et leurs besoins, et présente les techniques de plantation et d'entretien. La taille et l'élagage y sont également expliqués et illustrés. Enfin, il contient des indications sur les précautions à prendre au moment de l'exploitation et de la commercialisation des bois.

Un ouvrage contenant les informations les plus récentes sur le noyer à bois et des conseils pratiques, qui sera apprécié autant par le béotien que par les planteurs déjà "mordus" par cette essence passionnante !

Ce nouveau Guide du sylviculteur remplace la première édition de 1983. Il contient les connaissances et informations les plus récentes, avec des conseils pratiques largement illustrés.

9782904740558
ISBN :
9782904740558
Editeur :
IDF (Institut pour le développement forestier)
Collection :
Guides du sylviculteur
Année de parution :
1997
Largeur en cm :
16
Hauteur en cm :
24
Epaisseur en cm :
0,5
Poids en kg :
0,4
Auteur :
Jacques Becquey (coordinateur)
Nombre de pages :
144
Avis des experts :

Fruit d'un travail collectif du groupe de travail " noyers à bois " de l'IDF, ce nouveau guide du sylviculteur, dont la rédaction a été coordonnée par J. Becquey, remplace le livre édité en 1983. Il décrit les espèces de noyers à bois utilisables en France, avec leurs caractéristiques et leurs besoins, et présente les techniques de plantation et d'entretien. La taille et l'élagage y sont également expliqués et illustrés. Enfin, il contient des indications sur les précautions à prendre au moment de l'exploitation et de la commercialisation des bois.

Un ouvrage contenant les informations les plus récentes sur le noyer à bois et des conseils pratiques, qui sera apprécié autant par le béotien que par les planteurs déjà "mordus" par cette essence passionnante !

Ce nouveau Guide du sylviculteur remplace la première édition de 1983. Il contient les connaissances et informations les plus récentes, avec des conseils pratiques largement illustrés.

Avis

Aucun avis client pour le moment.

Donnez votre avis

Les noyers à bois - 3ème édition

Que ce soit en boisement de terre agricole, en forêt, en agroforesterie, en alignement, dans les parcs ou sur les talus, le noyer peut être cultivé partout et pousse bien plus vite (70 ans) qu'il ne se "noie" ! Mais il exige quelque attention pour produire un bois précieux.

Autrefois très répandus dans nos campagnes, les noyers font partie des arbres de grande valeur dont le bois est très recherché aussi bien en France qu'à l'Etranger. Les risques de surproduction sont inexistants car, malheureusement, depuis plus d'un siècle la ressource ne cesse de décroître. Il est urgent de reconstituer ce patrimoine.

Qu'il s'agisse de noyers communs, noirs ou hybrides, moyennant quelques précautions simples, ce sont des arbres faciles à planter, convenant à de nombreux terrains. Sur les meilleures stations ils peuvent avoir une croissance équivalente à celle des résineux.

Bien intégrés dans le paysage rural, et bénéficiant d'une image autant agricole que forestière, les noyers peuvent être utilisés dans la plupart des situations : en forêt, en boisement de terres agricoles, en agroforesterie, en alignement et même dans des parcs. De plus, ils valorisent très bien de faibles surfaces.

Donnez votre avis

16 autres produits de la même catégorie :