• Le Lézard ocellé
Feuilletez
Le Lézard ocellé
26,54 €
TTC
En stock

Le Lézard ocellé

Les auteurs : Florian Doré, Marc Cheylan, Pierre Grillet
Editeur : Biotope

Un géant sur le continent européen.
Connaître une espèce, c’est prendre le temps d’en observer les moindres détails. C’est aussi apprendre à rechercher l’animal et, en l’absence d’observation directe, découvrir des indices de présence… C’est également connaître les végétaux qui l’entourent, ses prédateurs et ses proies. Ce livre dresse un bilan complet des connaissances acquises sur le lézard ocellé, le plus grand lézard d’Europe, reconnaissable à ses ocelles bleus. Il occupe la péninsule Ibérique, la zone méditerranéenne française avec des extensions vers l’ouest jusqu’à l’île d’Oléron, et l’extrême nord-ouest de l’Italie.

Feuilleter l'ouvrage  FEUILLETER le Lézard ocellé

Lire le résumé
  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance") Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance") Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance") Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

En achetant ce produit, les membres du club peuvent collecter jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points qui peut être convertis en un bon de réduction (utilisable uniquement sur les livres) de 1,00 €.


Un géant sur le continent européen.
Connaître une espèce, c’est prendre le temps d’en observer les moindres détails. C’est aussi apprendre à rechercher l’animal et, en l’absence d’observation directe, découvrir des indices de présence… C’est également connaître les végétaux qui l’entourent, ses prédateurs et ses proies. Ce livre dresse un bilan complet des connaissances acquises sur le lézard ocellé, le plus grand lézard d’Europe, reconnaissable à ses ocelles bleus. Il occupe la péninsule Ibérique, la zone méditerranéenne française avec des extensions vers l’ouest jusqu’à l’île d’Oléron, et l’extrême nord-ouest de l’Italie.

Feuilleter l'ouvrage  FEUILLETER le Lézard ocellé

Vous apprendrez que le plus ancien lézard ocellé date du milieu du Pliocène, époque s’étendant de -5,3 à -2,6 millions d’années. Et que dans leurs travaux les plus récents, les spécialistes distinguent quatre espèces différentes (Timon lepidus, T. nevadensis, T. tangitanus et T. pater).
Jusqu’à une période récente, le lézard ocellé était une espèce abondante, notamment en Espagne et au Portugal où on l’observait avec facilité. Depuis une vingtaine d’années, la situation semble se dégrader, ce qui se traduit localement par des disparitions brutales. Le réchauffement climatique peut-il être bénéfique au lézard ocellé ? La perte et la fragmentation des habitats constituent-elles une menace pour les populations ? Quelles sont les méthodes concrètes pour la conservation et le suivi à long terme de ce majestueux reptile ?

Les auteurs :

Florian Doré est naturaliste. Il travaille pour l'association "Deux-Sèvres Nature Environnement". Il participe depuis 2007 aux études menées sur le lézard ocellé et a rédigé le Plan National d'Actions consacré à l'espèce.

Marc Cheylan est maître de conférences à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes où il enseigne la biogéographie et la biologie de la conservation au CEFE-CNRS. Il est déjà co-auteur pour Biotope de l'ouvrage Amphibiens et reptiles du Languedoc-Roussillon.

Pierre Grillet est naturaliste et herpétologue. Il a initié depuis une vingtaine d'année les premières études consacrées au lézard ocellé sur l'île d'Oléron. Il organise des formations herpétologiques pour le compte de l'Atelier Technique des Espaces Naturels.

9782366620276
ISBN :
9782366620276
Editeur :
Biotope
Type de couverture :
Rigide
Année de parution :
2015
Largeur en cm :
16,5
Hauteur en cm :
24
Poids en kg :
0,7
Au catalogue printemps :
oui
Au catalogue hiver :
oui
Au catalogue libraires :
oui
Auteur :
Florian Doré, Marc Cheylan, Pierre Grillet
Nombre de pages :
192
Avis des experts :

Vous apprendrez que le plus ancien lézard ocellé date du milieu du Pliocène, époque s’étendant de -5,3 à -2,6 millions d’années. Et que dans leurs travaux les plus récents, les spécialistes distinguent quatre espèces différentes (Timon lepidus, T. nevadensis, T. tangitanus et T. pater).
Jusqu’à une période récente, le lézard ocellé était une espèce abondante, notamment en Espagne et au Portugal où on l’observait avec facilité. Depuis une vingtaine d’années, la situation semble se dégrader, ce qui se traduit localement par des disparitions brutales. Le réchauffement climatique peut-il être bénéfique au lézard ocellé ? La perte et la fragmentation des habitats constituent-elles une menace pour les populations ? Quelles sont les méthodes concrètes pour la conservation et le suivi à long terme de ce majestueux reptile ?

Les auteurs :

Florian Doré est naturaliste. Il travaille pour l'association "Deux-Sèvres Nature Environnement". Il participe depuis 2007 aux études menées sur le lézard ocellé et a rédigé le Plan National d'Actions consacré à l'espèce.

Marc Cheylan est maître de conférences à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes où il enseigne la biogéographie et la biologie de la conservation au CEFE-CNRS. Il est déjà co-auteur pour Biotope de l'ouvrage Amphibiens et reptiles du Languedoc-Roussillon.

Pierre Grillet est naturaliste et herpétologue. Il a initié depuis une vingtaine d'année les premières études consacrées au lézard ocellé sur l'île d'Oléron. Il organise des formations herpétologiques pour le compte de l'Atelier Technique des Espaces Naturels.

Avis

Aucun avis client pour le moment.

Donnez votre avis

Le Lézard ocellé

Un géant sur le continent européen.
Connaître une espèce, c’est prendre le temps d’en observer les moindres détails. C’est aussi apprendre à rechercher l’animal et, en l’absence d’observation directe, découvrir des indices de présence… C’est également connaître les végétaux qui l’entourent, ses prédateurs et ses proies. Ce livre dresse un bilan complet des connaissances acquises sur le lézard ocellé, le plus grand lézard d’Europe, reconnaissable à ses ocelles bleus. Il occupe la péninsule Ibérique, la zone méditerranéenne française avec des extensions vers l’ouest jusqu’à l’île d’Oléron, et l’extrême nord-ouest de l’Italie.

Feuilleter l'ouvrage  FEUILLETER le Lézard ocellé

Donnez votre avis

16 autres produits de la même catégorie :