• Exposer l'humanité - Race, ethnologie et empire en France (1850-1950)
Feuilletez
Exposer l'humanité - Race, ethnologie et empire en France (1850-1950)
19,91 €
TTC
En stock

Exposer l'humanité - Race, ethnologie et empire en France (1850-1950)

Les auteurs : Alice L. Conklin
Editeur : Publications scientifiques du MNHN

Mettant particulièrement l’accent sur la formation de la discipline au cours de la Troisième République et du régime de Vichy, cet ouvrage montre l’imbrication des notions scientifiques de race et de culture entre 1850 et 1950.

Ce livre explore le rôle de deux générations d’anthropologues et d’ethnologues —  et des musées qu’ils créèrent — dans la mise en place du racisme et de l’anti-racisme modernes. Alice Conklin porte ainsi un nouveau regard sur les relations tumultueuses entre science, société et empire à une époque où l’impérialisme français et le fascisme en Europe connaissent leur apogée.

Lire le résumé
  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance") Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance") Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance") Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

En achetant ce produit, les membres du club peuvent collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point qui peut être convertis en un bon de réduction (utilisable uniquement sur les livres) de 0,50 €.


Mettant particulièrement l’accent sur la formation de la discipline au cours de la Troisième République et du régime de Vichy, cet ouvrage montre l’imbrication des notions scientifiques de race et de culture entre 1850 et 1950.

Ce livre explore le rôle de deux générations d’anthropologues et d’ethnologues —  et des musées qu’ils créèrent — dans la mise en place du racisme et de l’anti-racisme modernes. Alice Conklin porte ainsi un nouveau regard sur les relations tumultueuses entre science, société et empire à une époque où l’impérialisme français et le fascisme en Europe connaissent leur apogée.

Professeure à l’Ohio State University (États-Unis), Alice L. Conklin est une spécialiste de l’histoire des sciences humaines et de l’histoire de l’empire colonial.

Sommaire :

  • Races, ossements et objets : une science générale de l'homme au 19ème siècle
  • Vers une nouvelle synthèse : la naissance de l'ethnologie universitaire
  • L'ethnologie "pour le peuple" : du Musée d'ethnographie au Musée de l'Homme
  • Des crânes en vitrine : antiracisme, racisme et science raciale
  • Une forme coloniale du savoir?
  • De la théorie à la pratique du terrain : les ethnologues dans l'empire
  • Les ethnologues en guerre : Vichy et la question de la race
  • Epilogue
  • Postface à l'édition Française

9782856537732
ISBN :
9782856537732
Editeur :
Publications scientifiques du MNHN
Collection :
Archives
Type de couverture :
Souple
Année de parution :
2015
Largeur en cm :
16,5
Hauteur en cm :
24
Epaisseur en cm :
3
Poids en kg :
1,6
Au catalogue printemps :
oui
Au catalogue hiver :
oui
Auteur :
Alice L. Conklin
Nombre de pages :
541
Avis des experts :

Professeure à l’Ohio State University (États-Unis), Alice L. Conklin est une spécialiste de l’histoire des sciences humaines et de l’histoire de l’empire colonial.

Sommaire :

  • Races, ossements et objets : une science générale de l'homme au 19ème siècle
  • Vers une nouvelle synthèse : la naissance de l'ethnologie universitaire
  • L'ethnologie "pour le peuple" : du Musée d'ethnographie au Musée de l'Homme
  • Des crânes en vitrine : antiracisme, racisme et science raciale
  • Une forme coloniale du savoir?
  • De la théorie à la pratique du terrain : les ethnologues dans l'empire
  • Les ethnologues en guerre : Vichy et la question de la race
  • Epilogue
  • Postface à l'édition Française

Avis

Aucun avis client pour le moment.

Donnez votre avis

Exposer l'humanité - Race, ethnologie et empire en France (1850-1950)

Mettant particulièrement l’accent sur la formation de la discipline au cours de la Troisième République et du régime de Vichy, cet ouvrage montre l’imbrication des notions scientifiques de race et de culture entre 1850 et 1950.

Ce livre explore le rôle de deux générations d’anthropologues et d’ethnologues —  et des musées qu’ils créèrent — dans la mise en place du racisme et de l’anti-racisme modernes. Alice Conklin porte ainsi un nouveau regard sur les relations tumultueuses entre science, société et empire à une époque où l’impérialisme français et le fascisme en Europe connaissent leur apogée.

Donnez votre avis

16 autres produits de la même catégorie :